Mensonges et faux-semblants

martineMartine Magnin au micro de Monique Ayoun.

Tu sais, Jenny, derrière ces murs, on enferme les petites filles qui parlent trop… »   Petite fille docile et sensible, Jenny passe les sept premières années de sa vie dans le mensonge et la douleur.

Elle survit, essaie de comprendre et subit en silence et dans les pleurs. Marquée pour toujours, elle écrit et clame ainsi publiquement les faits. Elle raconte, avec courage et détermination, la maltraitance sexuelle. Le ton, d’une sobriété pudique, est celui d’une violence rentrée et maîtrisée sous forme d’interrogations quant au rôle d’une mère dans le déni. Car plutôt que de se concentrer sur la pathologie et les agissements du prédateur et d’accuser, Mensonges et Faux-semblants évoque avant tout le comportement des proches, mère et grand-mère, englués avec complaisance dans leurs mensonges, leur passivité et leur confort organisé. Toute l’originalité de ce récit se situe dans l’évocation d’une tacite malfaisance familiale et pose la question d’une résilience possible.

Avec beaucoup de tendresse, d’émotion et d’humour, Martine Magnin nous parle de Mensonges et faux-semblants, aux Éditions Estelas, un récit coup de poing à découvrir absolument.

mensonges

 

 

Une réflexion sur “Mensonges et faux-semblants

  1. Moi je suis bouleversé. Chaque lecture de ce livre, chaque interview me bouleverse. Le plus émouvant c’est que ce livre ne fait pas dans le misérabilisme. C’est un hymne à la vie, à l’espoir et à l’amour tout en nous ouvrant les yeux sur ce qui peut arriver autour de nous. Franchement, c’est un livre qui nous concerne tous. Ne pas le lire est à mon sens une façon de se masquer la vue.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s