Les lecteurs sont des lectrices.

narrative-794978_640

La lecture, c’est sexy !

Ce n’est pas un secret, en grande majorité, les blogueurs littéraires sont des blogueuses. La lecture, c’est un truc de femme. Un truc de celles qui veulent s’échapper du monde réel et se laisser embarquer ailleurs. Pourquoi ?

Sans doute parce que dans la panoplie attribuée au départ, on a dit au garçon, « tiens,  y’ a skate, vélo, foot, jeu vidéo… » et tout un tas de trucs de garçons.

Sans doute que du côté filles, du côté pas aventureux, et pas casse-gueule, pour jouer à autre chose que la Barbie, on a proposé le livre à la fille, et d’autres trucs de filles, gentils et sans conséquence. Le problème, c’est que si la fille mord à l’hameçon de la lecture, elle devient vorace, exigeante. À l’école, il y a les classiques, bon, et après ?

Elle en mange de cette vie de papier, elle la dévore, elle en fait une sorte d’idéal de tous les possibles.

Parce que la fille, messieurs, faut pas croire, elle ne lit pas que de la chick lit et de la romance. La fille, le femme, trouve dans les livres les clés d’une liberté pas encore tout à fait acquise, un peu stéréotypée.

Bon, mais la fille qui lit, elle est un peu chiante et un peu intello, pas très accessible pour les gars qui jouent à la console. Elle est même un peu trop enfermée dans l’introspection et ça les dépasse, les gars. Pourtant, messieurs, regardez bien… il n’y a rien de plus sexy qu’une fille qui lit !

Regardez-là, elle est allongée sur un sofa, le bouquin à bout de bras, posé sur le genou, les jambes supportant le livre, elles se croisent, se décroisent, parfois elle caresse sans s’en rendre compte un bout de peau, elle se mord la lèvre, elle ne joue à rien, elle est dans ce qu’elle lit, elle le ressent. Il n’y a rien de plus sexy qu’une femme qui lit.

Ce qui se passe ici, sur les réseaux sociaux est une autre histoire. Les lecteurs sont des lectrices, nous l’avons compris.

Les auteurs, accessibles désormais, à portée de like pour les plus timides, et de commentaires pour les plus farouches, se retrouvent  là, comme des êtres vivants de l’autre côté de l’écran, accessibles pour le lecteur (la lectrice). Il faut seulement que la lectrice se distingue de la masse, qu’elle parvienne à la hauteur de l’auteur, à sa finesse, à son décalage, sans avoir l’air trop con, quel taf !

Mais il existe, ils est là, à portée de clic. Et les femmes, toutes celles qui lisent, qui rêvent, ont lu ou voudraient lire, se retrouvent à une très infime limite de lui, de l’auteur…Il est insolent, drôle, il est comme elles l’imaginent. Et il est dans les « amis » d’elle, quelle chance ! Parfois, l’auteur se fend d’un like. C’est peu, mais c’est déjà ça. Il répond rarement, normal, il a autre chose à faire. Mais elles restent, s’abreuvant des humeurs quotidiennes de l’écrivain, là, comme derrière un paravent, comme derrière rien, encaissant les silences,  parce que l’auteur est un homme qui écrit, mystérieux et c’est tant mieux,  un homme mûr et plutôt pas mal, du peu qu’elles en ont vu, du peu qu’elles en ont lu, un peu chemise en lin et lunettes sur la tête, un peu vagabond et meurtri. Un homme comme beaucoup d’autres, mais lui, il écrit. Faut comprendre.

Un homme qui écrit des choses comme ça ne peut être qu’un homme bien.

Pourquoi ne vont-elles pas vers les auteures femmes ? Parce qu’elles sont des femmes, tout simplement, et que si leurs mots les ont émues, elles seront rarement amoureuses d’une femme.

Le lecteur est une lectrice.

3 réflexions sur “Les lecteurs sont des lectrices.

  1. Heureusement que les lectrices ne s’adressent pas qu’aux auteurs masculins avec des arrières-pensées romantiques, quand même ! L’intérêt c’est le texte, l’échange autour du texte, la rencontre intellectuelle qui éventuellement deviendra amicale, dans certains cas rares, et cela n’a pas de sexe.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s