Les grandes évasions de Paul Métral de Serge Revel

9782812609749

par Carole Declercq

« Si vous apercevez ce vieil homme fugueur, par pitié, ramenez-le à la maison, au bercail, au pensionnat pour pré-mourants… A mon âge, on n’a droit à aucune liberté, à aucune fantaisie, à aucun plaisir hors ceux qu’on veut bien vous accorder: un goûter, un chocolat…A mon âge, on n’a pas le droit d’être un peu fou, de rêver, de partir (…) Immédiatement, vous êtes suspecté de démence sénile ou de pré-démence. A votre âge, Monsieur, mais ce n’est pas raisonnable…Et si je ne veux pas être raisonnable! »

Paul Métral est vieux. Paul Métral a la fragilité des grands rêveurs, des grands amoureux. Il est dans le souvenir de Lou, sa femme bien-aimée disparue, il n’a pas eu d’enfant. Et il se laisse convaincre de partir en maison de retraite par sa nièce, la Grenoule, croisement improbable de mante religieuse à l’affût de l’héritage et de batracien qui s’éparpille en coassements hypocrites. « Mon tonton… » Mais voilà…Paul Métral ressent rapidement les soubresauts de la révolte. Il se sent à nouveau l’âme d’un adolescent rebelle. Liberté, quand tu nous tiens…Déjouant la surveillance de directrices de maisons de vieux plus revêches les unes que les autres, les traquenards des gendarmes sommés de retrouver le vieillard fugueur qui fait la une des journaux, les menées de sa nièce qui le pille allégrement, il faudra à Paul pas moins de sept évasions pour gagner le droit de partir comme il le souhaite, dans la dignité. « J’écris pour témoigner, pour dire que j’ai choisi ma mort, sereinement. »

Écriture poétique, tendre-amère qui assène des vérités…Que faisons-nous de nos vieux? Serge Revel se pose la question avec une délicatesse qui n’empêche pas la lucidité. Je vous conseille chaleureusement ce beau roman qui met le doigt avec grâce, pudeur et souvent humour, sur un vrai problème de société.

Les grandes évasions de Paul Métral, de Serge Revel, éditions du Rouergue, 2015, 15,00 euros

Une réflexion sur “Les grandes évasions de Paul Métral de Serge Revel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s