La trilogie d’Elena Ferrante

9563fec4728708958734c789d5615a3e

Ça y est! J’ai mis mon nez dans la trilogie d’Elena Ferrante… Premier reniflage vaguement curieux, intéressé certainement. Tout dans l’Italie me plaît. Et j’ai reçu un plein paquet d’images. La claque magistrale qu’augure chaque visionnage d’un De Sica ou d’un Rossellini, voire d’un Comencini pour l’âpreté. C’est une fresque, une vraie, comme nous n’en avions pas eu depuis longtemps. J’ai beaucoup d’admiration, en tant qu’auteur, pour ce genre de travail d’orfèvre qui nous ramène au temps des feuilletons dans les journaux du XIXème siècle où la concision n’avait pas le droit de cité. Et c’est tant mieux! Vive les détails, vive le déballage, vive la véracité qui n’est possible que dans l’énumération et l’accessoire qui font tranches de vie. A bas les effets et les coups de manchette.

Voici donc Lina et Lena. Deux amies d’enfance dans un quartier populaire de Naples, dans les années 50. Elles se fréquentent, elles sont amies, elles s’aiment, parfois se détestent. Comme de vraies amies. Elles grandissent, elles se forment. Autour d’elles, une galerie savoureuse de personnages: garçons, hommes, femmes malmenées, jeunes filles en voie d’émancipation…Et nous les suivons, ces deux-là, par le regard de Lena, sans pouvoir dételer une seule seconde, espérant encore plus d’anecdotes, de détails, de dialogues tranchés sur le vif. C’est à la fois intelligent, savant, poétique, vrai, cru. C’est l’Italie et on en redemande. J’attends la suite.

Elena Ferrante, L’amie prodigieuse I: enfance, adolescence, Folio// L’amie prodigieuse II: le nouveau nom, Folio// l’amie prodigieuse III: celle qui fuit et celle qui reste, Gallimard, Du monde entier, 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s