Rendez-vous avec Katia Verba

katia-verba

C’est dans l’univers de Katia Verba que je vous convie. Amateurs d’intrigues et ambiances policières vous serez comblés par l’atmosphère de ses pièces de théâtre et romans.
Quelques une de ses pièces ont été jouées avec succès révélant une écriture nouvelle, efficace, et empreinte d’un humour subtil.

Sans fards et à bâtons rompus, elle nous parle de ce qui est pour elle une vraie passion 

Lire la suite

Entretien avec Baptiste Beaulieu du 5/12/2016 « Un petit café, Docteur ? »

 Par Brigitte Ponthieu


« Alors voilà … », après l’avoir brièvement rencontré lors d’une dédicace de son nouveau roman « La ballade de l’enfant gris » dans une librairie de notre Ville Rose, puis ensuite à la Foire du Livre de Brive, j’ai donné rendez-vous à Baptiste Beaulieu pour le cuisiner un peu « façon Malfauteuses » .

Pour notre Toile Cirée, en cette fin d’année où le trouble s’installe, ce médecin/écrivain ou écrivain/médecin est celui qui nous livre le mieux malgré de bien compliqués constats, son espoir en l’humain. Il n’a de cesse de le distiller par des écrits (romans, blog), des vidéos sur le Net qui résonnent de plus en fort.
Et j’ai surtout voulu que cette rencontre soit un peu différente de ses déjà nombreux passages médiatisés :

Il est 9h30, Baptiste est à l’heure. Et oui, un médecin à l’heure quand il le peut, ça existe !
Ce sacré vent d’Autan rafraîchit un peu cette belle matinée, et ne nous dissuadera pas de nous attabler en terrasse (les parasols chauffants aident à parfaire l’illusion d’un hiver pas si froid que ça!) .

L’engouement actuel des « directs » sur les réseaux sociaux m’avait incitée à lui suggérer cette formule pour notre rencontre. L’important pour moi était surtout partager un échange dans toute sa spontanéité, sa sincérité, sans artifice. A cela Baptiste, homme avant d’être médecin ou écrivain, a exprimé sa volonté cette fois de ne pas se sentir « en représentation ».
Touchée par la confiance qu’il donne à cette entrevue, c’est avec plaisir que je respecte ce choix d’une conversation autour d’un café. Lire la suite

Ils se dénudent pour vous…Les éditeurs passent à table sur la Toile Cirée.

Vous avez le cœur battant. Vous l’avez lu et relu. Corrigé. Il est parfait. Hop, dans l’enveloppe! Avant même que ne vous parvienne une gentille lettre de refus, ne s’installe un silence éloquent ou ne retentisse le coup de fil libérateur qui vous rend euphorique, comment travaillent les éditeurs et directeurs de collection ?

Lire la suite

Ils se dénudent pour vous…Les éditeurs passent à table sur la Toile Cirée.

livre-plume-740x431

 

Vous avez le cœur battant. Vous l’avez lu et relu. Corrigé. Il est parfait. Hop, dans l’enveloppe! Avant même que ne vous parvienne une gentille lettre de refus, ne s’installe un silence éloquent ou ne retentisse le coup de fil libérateur qui vous rend euphorique, comment travaillent les éditeurs et directeurs de collection ?

Les Malfauteuses s’y sont collées. Elles ont passé à la question quelques éditeurs. Après une première série d’entretiens au printemps dernier, elles y retournent pour vous. Aujourd’hui c’est Bertrand Augier des Éditions ANTIGONE 14 qui a joué le jeu et pour vous se dénude. Une condition : le refus de la langue de bois.

Lire la suite